Nouveau Testament
Les Evangiles - Evangile selon Jean 1

    Chapitre 2

Le baptême de Jésus


Gravure : Gustave Doré
galerie des gravures de Gustave Doré

Le baptême du Christ


Cornelisz van Haarlem
la Bible dans les musées

[1] Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. [2] Elle était au commencement avec Dieu. [3] Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle. [4] En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes. [5] La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont point reçue. [6] Il y eut un homme envoyé de Dieu: son nom était Jean. [7] Il vint pour servir de témoin, pour rendre témoignage à la lumière, afin que tous crussent par lui. [8] Il n'était pas la lumière, mais il parut pour rendre témoignage à la lumière. [9] Cette lumière était la véritable lumière, qui, en venant dans le monde, éclaire tout homme. [10] Elle était dans le monde, et le monde a été fait par elle, et le monde ne l'a point connue. [11] Elle est venue chez les siens, et les siens ne l'ont point reçue. [12] Mais à tous ceux qui l'ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, [13] lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu. [14] Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père. [15] Jean lui a rendu témoignage, et s'est écrié: C'est celui dont j'ai dit: Celui qui vient après moi m'a précédé, car il était avant moi. [16] Et nous avons tous reçu de sa plénitude, et grâce pour grâce; [17] car la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus-Christ. [18] Personne n'a jamais vu Dieu; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l'a fait connaître. [19] Voici le témoignage de Jean, lorsque les Juifs envoyèrent de Jérusalem des sacrificateurs et des Lévites, pour lui demander: Toi, qui es-tu? [20] Il déclara, et ne le nia point, il déclara qu'il n'était pas le Christ. [21] Et ils lui demandèrent: Quoi donc? es-tu Elie? Et il dit: Je ne le suis point. Es-tu le prophète? Et il répondit: Non. [22] Ils lui dirent alors: Qui es-tu? afin que nous donnions une réponse à ceux qui nous ont envoyés. Que dis-tu de toi-même? [23] Moi, dit-il, je suis la voix de celui qui crie dans le désert: Aplanissez le chemin du Seigneur, comme a dit Esaïe, le prophète. [24] Ceux qui avaient été envoyés étaient des pharisiens. [25] Ils lui firent encore cette question: Pourquoi donc baptises-tu, si tu n'es pas le Christ, ni Elie, ni le prophète? [26] Jean leur répondit: Moi, je baptise d'eau, mais au milieu de vous il y a quelqu'un que vous ne connaissez pas, [27] (1-26) qui vient après moi; (1-27) je ne suis pas digne de délier la courroie de ses souliers. [28] Ces choses se passèrent à Béthanie, au delà du Jourdain, où Jean baptisait. [29] Le lendemain, il vit Jésus venant à lui, et il dit: Voici l'Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde. [30] C'est celui dont j'ai dit: Après moi vient un homme qui m'a précédé, car il était avant moi. [31] Je ne le connaissais pas, mais c'est afin qu'il fût manifesté à Israël que je suis venu baptiser d'eau. [32] Jean rendit ce témoignage: J'ai vu l'Esprit descendre du ciel comme une colombe et s'arrêter sur lui. [33] Je ne le connaissais pas, mais celui qui m'a envoyé baptiser d'eau, celui-là m'a dit: Celui sur qui tu verras l'Esprit descendre et s'arrêter, c'est celui qui baptise du Saint-Esprit. [34] Et j'ai vu, et j'ai rendu témoignage qu'il est le Fils de Dieu. [35] Le lendemain, Jean était encore là, avec deux de ses disciples; [36] et, ayant regardé Jésus qui passait, il dit: Voilà l'Agneau de Dieu. [37] Les deux disciples l'entendirent prononcer ces paroles, et ils suivirent Jésus. [38] Jésus se retourna, et voyant qu'ils le suivaient, il leur dit: Que cherchez-vous? Ils lui répondirent: Rabbi ce qui signifie Maître, où demeures-tu? [39] Venez, leur dit-il, et voyez. Ils allèrent, et ils virent où il demeurait; et ils restèrent auprès de lui ce jour-là. C'était environ la dixième heure. [40] André, frère de Simon Pierre, était l'un des deux qui avaient entendu les paroles de Jean, et qui avaient suivi Jésus. [41] Ce fut lui qui rencontra le premier son frère Simon, et il lui dit: Nous avons trouvé le Messie ce qui signifie Christ. [42] Et il le conduisit vers Jésus. Jésus, l'ayant regardé, dit: Tu es Simon, fils de Jonas; tu seras appelé Céphas ce qui signifie Pierre. [43] Le lendemain, Jésus voulut se rendre en Galilée, et il rencontra Philippe. Il lui dit: Suis-moi. [44] Philippe était de Bethsaïda, de la ville d'André et de Pierre. [45] Philippe rencontra Nathanaël, et lui dit: Nous avons trouvé celui de qui Moïse a écrit dans la loi et dont les prophètes ont parlé, Jésus de Nazareth, fils de Joseph. [46] Nathanaël lui dit: Peut-il venir de Nazareth quelque chose de bon? Philippe lui répondit: Viens, et vois. [47] Jésus, voyant venir à lui Nathanaël, dit de lui: Voici vraiment un Israélite, dans lequel il n'y a point de fraude. [48] D'où me connais-tu? lui dit Nathanaël. Jésus lui répondit: Avant que Philippe t'appelât, quand tu étais sous le figuier, je t'ai vu. [49] Nathanaël répondit et lui dit: Rabbi, tu es le Fils de Dieu, tu es le roi d'Israël. [50] Jésus lui répondit: Parce que je t'ai dit que je t'ai vu sous le figuier, tu crois; tu verras de plus grandes choses que celles-ci. [51] Et il lui dit: En vérité, en vérité, vous verrez désormais le ciel ouvert et les anges de Dieu monter et descendre sur le Fils de l'homme.

 

 Chapitre 2

 

[23] Es 40:3
Une voix crie: Préparez au désert le chemin de l'Éternel, Aplanissez dans les lieux arides Une route pour notre Dieu.

 


©La Bible online - texte intégral | 2003-2018 | nous contacter | RSS | lisez aussi... fables Fables de La Fontaine