Nouveau Testament
Les Evangiles - Evangile selon Luc 5

   Chapitre 4 Chapitre 6

Jésus prêche sur une barque


Gravure : Gustave Doré
galerie des gravures de Gustave Doré

Jésus sur le lac de Génésareth


Alexandre-Gabriel Decamps
la Bible dans les musées

[1] Comme Jésus se trouvait auprès du lac de Génésareth, et que la foule se pressait autour de lui pour entendre la parole de Dieu, [2] il vit au bord du lac deux barques, d'où les pêcheurs étaient descendus pour laver leurs filets. [3] Il monta dans l'une de ces barques, qui était à Simon, et il le pria de s'éloigner un peu de terre. Puis il s'assit, et de la barque il enseignait la foule. [4] Lorsqu'il eut cessé de parler, il dit à Simon: Avance en pleine eau, et jetez vos filets pour pêcher. [5] Simon lui répondit: Maître, nous avons travaillé toute la nuit sans rien prendre; mais, sur ta parole, je jetterai le filet. [6] L'ayant jeté, ils prirent une grande quantité de poissons, et leur filet se rompait. [7] Ils firent signe à leurs compagnons qui étaient dans l'autre barque de venir les aider. Ils vinrent et ils remplirent les deux barques, au point qu'elles enfonçaient. [8] Quand il vit cela, Simon Pierre tomba aux genoux de Jésus, et dit: Seigneur, retire-toi de moi, parce que je suis un homme pécheur. [9] Car l'épouvante l'avait saisi, lui et tous ceux qui étaient avec lui, à cause de la pêche qu'ils avaient faite. [10] Il en était de même de Jacques et de Jean, fils de Zébédée, les associés de Simon. Alors Jésus dit à Simon: Ne crains point; désormais tu seras pêcheur d'hommes. [11] Et, ayant ramené les barques à terre, ils laissèrent tout, et le suivirent. [12] Jésus était dans une des villes; et voici, un homme couvert de lèpre, l'ayant vu, tomba sur sa face, et lui fit cette prière: Seigneur, si tu le veux, tu peux me rendre pur. [13] Jésus étendit la main, le toucha, et dit: Je le veux, sois pur. Aussitôt la lèpre le quitta. [14] Puis il lui ordonna de n'en parler à personne. Mais, dit-il, va te montrer au sacrificateur, et offre pour ta purification ce que Moïse a prescrit, afin que cela leur serve de témoignage. [15] Sa renommée se répandait de plus en plus, et les gens venaient en foule pour l'entendre et pour être guéris de leurs maladies. [16] Et lui, il se retirait dans les déserts, et priait. [17] Un jour Jésus enseignait. Des pharisiens et des docteurs de la loi étaient là assis, venus de tous les villages de la Galilée, de la Judée et de Jérusalem; et la puissance du Seigneur se manifestait par des guérisons. [18] Et voici, des gens, portant sur un lit un homme qui était paralytique, cherchaient à le faire entrer et à le placer sous ses regards. [19] Comme ils ne savaient par où l'introduire, à cause de la foule, ils montèrent sur le toit, et ils le descendirent par une ouverture, avec son lit, au milieu de l'assemblée, devant Jésus. [20] Voyant leur foi, Jésus dit: Homme, tes péchés te sont pardonnés. [21] Les scribes et les pharisiens se mirent à raisonner et à dire: Qui est celui-ci, qui profère des blasphèmes? Qui peut pardonner les péchés, si ce n'est Dieu seul? [22] Jésus, connaissant leurs pensées, prit la parole et leur dit: Quelles pensées avez-vous dans vos coeurs? [23] Lequel est le plus aisé, de dire: Tes péchés te sont pardonnés, ou de dire: Lève-toi, et marche? [24] Or, afin que vous sachiez que le Fils de l'homme a sur la terre le pouvoir de pardonner les péchés: Je te l'ordonne, dit-il au paralytique, lève-toi, prends ton lit, et va dans ta maison. [25] Et, à l'instant, il se leva en leur présence, prit le lit sur lequel il était couché, et s'en alla dans sa maison, glorifiant Dieu. [26] Tous étaient dans l'étonnement, et glorifiaient Dieu; remplis de crainte, ils disaient: Nous avons vu aujourd'hui des choses étranges. [27] Après cela, Jésus sortit, et il vit un publicain, nommé Lévi, assis au lieu des péages. Il lui dit: Suis-moi. [28] Et, laissant tout, il se leva, et le suivit. [29] Lévi lui donna un grand festin dans sa maison, et beaucoup de publicains et d'autres personnes étaient à table avec eux. [30] Les pharisiens et les scribes murmurèrent, et dirent à ses disciples: Pourquoi mangez-vous et buvez-vous avec les publicains et les gens de mauvaise vie? [31] Jésus, prenant la parole, leur dit: Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais les malades. [32] Je ne suis pas venu appeler à la repentance des justes, mais des pécheurs. [33] Ils lui dirent: Les disciples de Jean, comme ceux des pharisiens, jeûnent fréquemment et font des prières, tandis que les tiens mangent et boivent. [34] Il leur répondit: Pouvez-vous faire jeûner les amis de l'époux pendant que l'époux est avec eux? [35] Les jours viendront où l'époux leur sera enlevé, alors ils jeûneront en ces jours-là. [36] Il leur dit aussi une parabole: Personne ne déchire d'un habit neuf un morceau pour le mettre à un vieil habit; car, il déchire l'habit neuf, et le morceau qu'il en a pris n'est pas assorti au vieux. [37] Et personne ne met du vin nouveau dans de vieilles outres; autrement, le vin nouveau fait rompre les outres, il se répand, et les outres sont perdues; [38] mais il faut mettre le vin nouveau dans des outres neuves. [39] Et personne, après avoir bu du vin vieux, ne veut du nouveau, car il dit: Le vieux est bon.

 

Chapitre 4 Chapitre 6

 

[12] Ps 51:12
O Dieu! crée en moi un cœur pur, Renouvelle en moi un esprit bien disposé.
[21] Ps 103:3
C'est lui qui pardonne toutes tes iniquités, Qui guérit toutes tes maladies;

 


©La Bible online - texte intégral | 2003-2018 | nous contacter | RSS | lisez aussi... fables Fables de La Fontaine