Nouveau Testament
Epîtres de Paul - Epître aux Romains 3

   Chapitre 2 Chapitre 4

[1] Quel est donc l'avantage des Juifs, ou quelle est l'utilité de la circoncision? [2] Il est grand de toute manière, et tout d'abord en ce que les oracles de Dieu leur ont été confiés. [3] Eh quoi! si quelques-uns n'ont pas cru, leur incrédulité anéantira-t-elle la fidélité de Dieu? [4] Loin de là! Que Dieu, au contraire, soit reconnu pour vrai, et tout homme pour menteur, selon qu'il est écrit: Afin que tu sois trouvé juste dans tes paroles, Et que tu triomphes lorsqu'on te juge. [5] Mais si notre injustice établit la justice de Dieu, que dirons-nous? Dieu est-il injuste quand il déchaîne sa colère? (Je parle à la manière des hommes.) [6] Loin de là! Autrement, comment Dieu jugerait-il le monde? [7] Et si, par mon mensonge, la vérité de Dieu éclate davantage pour sa gloire, pourquoi suis-je moi-même encore jugé comme pécheur? [8] Et pourquoi ne ferions-nous pas le mal afin qu'il en arrive du bien, comme quelques-uns, qui nous calomnient, prétendent que nous le disons? La condamnation de ces gens est juste. [9] Quoi donc! sommes-nous plus excellents? Nullement. Car nous avons déjà prouvé que tous, Juifs et Grecs, sont sous l'empire du péché, [10] selon qu'il est écrit: Il n'y a point de juste, Pas même un seul; [11] Nul n'est intelligent, Nul ne cherche Dieu; Tous sont égarés, tous sont pervertis; [12] Il n'en est aucun qui fasse le bien, Pas même un seul; [13] Leur gosier est un sépulcre ouvert; Ils se servent de leurs langues pour tromper; Ils ont sous leurs lèvres un venin d'aspic; [14] Leur bouche est pleine de malédiction et d'amertume; [15] Ils ont les pieds légers pour répandre le sang; [16] La destruction et le malheur sont sur leur route; [17] Ils ne connaissent pas le chemin de la paix; [18] La crainte de Dieu n'est pas devant leurs yeux. [19] Or, nous savons que tout ce que dit la loi, elle le dit à ceux qui sont sous la loi, afin que toute bouche soit fermée, et que tout le monde soit reconnu coupable devant Dieu. [20] Car nul ne sera justifié devant lui par les œuvres de la loi, puisque c'est par la loi que vient la connaissance du péché. [21] Mais maintenant, sans la loi est manifestée la justice de Dieu, à laquelle rendent témoignage la loi et les prophètes, [22] justice de Dieu par la foi en Jésus Christ pour tous ceux qui croient. Il n'y a point de distinction. [23] Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu; [24] et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus Christ. [25] C'est lui que Dieu a destiné, par son sang, à être, pour ceux qui croiraient victime propitiatoire, afin de montrer sa justice, parce qu'il avait laissé impunis les péchés commis auparavant, au temps de sa patience, afin, dis-je, [26] de montrer sa justice dans le temps présent, de manière à être juste tout en justifiant celui qui a la foi en Jésus. [27] Où donc est le sujet de se glorifier? Il est exclu. Par quelle loi? Par la loi des œuvres? Non, mais par la loi de la foi. [28] Car nous pensons que l'homme est justifié par la foi, sans les œuvres de la loi. [29] Ou bien Dieu est-il seulement le Dieu des Juifs? Ne l'est-il pas aussi des païens? Oui, il l'est aussi des païens, [30] puisqu'il y a un seul Dieu, qui justifiera par la foi les circoncis, et par la foi les incirconcis. [31] Anéantissons-nous donc la loi par la foi? Loin de là! Au contraire, nous confirmons la loi.

 

Chapitre 2 Chapitre 4

 

 


©La Bible online - texte intégral | 2003-2014 | nous contacter | RSS | lisez aussi... fables Fables de La Fontaine